Loading

Demain ou le jour d’après

Il est assez rare que je communique sur des projets en cours, ou plus exactement, que je laisse filtrer des écrits que j’estime encore inachevés. Mais quand ces écrits semblent faire écho à une actualité acerbe qui nous concerne tous ou presque, quand la réalité joue à rattraper ou dépasser nos craintes, l’envie de partager peu prendre le dessus. Quand on assiste à la lente liquéfaction qui entraînent les soubresauts tragiques de l’histoire, pas demain, ni après demain, mais peut-être le jour d’après.

Pour ceux qui seraient passés à travers, il est question de valoir mieux que la merde qu’on nous propose à dîner.

Alors, voici trois extraits choisis du roman sur lequel je travaille actuellement. Trois extraits qui disent beaucoup et rien à la fois. Trois extraits parce que mes écrits s’expriment souvent mieux que moi. Et d’avance je m’excuse pour les coquilles que ces brouillons pourraient contenir.

(suite…)

Bout de chaîne…

J’ai récemment été « taggé » par Maïm Garnier. En général je fais l’impasse sur les chaînes de ce type, pas ma tasse de thé. Mais bon, ça parle d’écriture et Maïm le vaut bien, donc pour une fois je fais une exception, sans langue de bois !
Par contre, pour rester au moins partiellement en accord avec mes convictions profondes (ouais, j’en fais un peu trop ?), je ne taggerai personne en retour, je serai un bout de chaîne, un cul de sac, un trou noir, un… Bref, vous avez compris l’idée ^^.

Allez zou, sans plus de bavardage, place au jeu des questions/réponses.

(suite…)