Pourquoi les GIF animés m’exaspèrent

Un peu de transgression aujourd’hui, écartons nous sensiblement des sujets habituellement traités dans ce blog pour nous intéresser au cas désespéré, exaspérant et  impérieux du GIF animé.

Depuis 2012, année de ses vingt cinq ans, où il fut élu « mot de l’année » par une doxa américaine, le GIF connait une nouvelle jeunesse, un peu comme si on découvrait un intérêt soudain pour une vieille grand-mère acariâtre abandonnée dans un bain de formol.

Soyons clair, je n’ai rien contre ce format, dont l’utilité pour les créateurs de site internet et les intégrateurs n’a plus rien à prouver, même si des évolutions permettent de s’en passer. Non, c’est l’usage qui en est fait, à tour de bras, par pelletées entières, en dégoulinades sur les pages numériques qui finit par m’horripiler.

(suite…)